Logo ADFAAH

Foyer Marie-José Marchand > Le théâtre avec Entr'Actes : projet de spectacle au C2 de Torcy

Le théâtre avec Entr'Actes : projet de spectacle au C2 de Torcy

04/10/13

Cette année encore, le foyer Marie-José Marchand s'apprête à collaborer avec Hanicka Andres, actrice de cinéma et de théâtre, auteure et metteur en scène, et son équipe, la Cie Entr'Actes, basée dans la région creusotine. Le projet, qui débute en octobre, s’inscrit en cohérence et dans la continuité des deux années consécutives d’ateliers théâtre conduit par ENTR’ACTES au foyer avec quelques résidents.

                       

Pour la saison 2013/2014, la Cie Entr’Actes propose la préparation d’un spectacle. Pour atteindre les objectifs principaux du projet, plusieurs objectifs secondaires :

1. Créer une troupe de comédiens comprenant : 4 résidents du Foyer et 4 comédiens amateurs ou/et professionnels, sous la direction d’un metteur en scène confirmé de l’association ENTR’ACTES

Un spectacle  implique une mobilisation collective. Il est conçu de façon à ce  que  les  comédiens soient ensemble sur  le  plateau,  concernés  par  leurs  partenaires,  garants collectivement du bon déroulement de la représentation. De plus, même lorsqu’ils n’occupent pas le  premier  plan,  leur  présence  est  indispensable à  la  vérité  de  la représentation. 

 2. Monter un spectacle, sous la direction d’un metteur en scène, qui sera présenté « hors les murs » du foyer, dans une vraie salle de spectacle, avec « un vrai public » et dans les conditions de spectacle (répétition, représentation, costumes, communication, billetterie, régie …)

Etre acteur c’est être visible, avoir la parole, être écouté, créer, affirmer qui on est. La notion d’échange dans le rapport public/comédien implique que chacun ne fait pas que recevoir ; les acteurs donnent à voir un spectacle et le public l’en remercie avec ses réactions et ses applaudissements. Ce rapport est d’autant plus important pour la personne en situation de handicap, qu’elle peut se situer autrement que dans un rapport de dépendance ; elle aussi crée et donne, elle est actrice.

Les dates de mise en œuvre du projet seront :

- D’octobre à décembre 2013 : travail technique et de recherche

- De janvier à juin 2014 : répétitions

- Juin 2014: représentation dans le théâtre d’accueil, le Centre Culturel de Torcy.

Hanicka ANDRES, auteur de nombreuses pièces pour ces artistes singuliers, écrit une pièce ou plutôt un fil conducteur qui sera appris par cœur par les comédiens « valides ». Au cœur de ce travail, entre les lignes, des points de suspensions où les résidents vont pouvoir s’exprimer en réagissant. Ce travail est basé sur le principe de l’action/réaction, l’écoute et l’instauration de la confiance qui s’établit naturellement entre les acteurs au fil du temps et au travers du jeu complice de chaque binôme (1 résident + 1 comédiens, le deuxième étant un pilier pour l’autre, celui qui doit s’adapter aux réactions de son binôme, l’encourager, le mettre en avant au maximum). L’éducatrice accompagnant les résidents jouera également dans la pièce. Au final ce n’est pas tant ce qui est écrit qui est important (régulièrement les comédiens sortent du texte) mais ce qui va se jouer de façon très naturelle… Le résultat est souvent très surprenant et toujours d’une grande humanité.

Les deux années passées ont permis aux résidents participant de se familiariser avec le théâtre. Pour ENTR'ACTES, "le théâtre est un des moyens techniques qui aide à lever certaines inhibitions. Il optimise la créativité, il permet de mieux gérer le stress de la vie quotidienne, il apprend à vivre ensemble puisqu'il est toujours une aventure collective. Il aide aussi et surtout la personne qui le pratique à s'installer dans une connaissance de soi féconde et évolutive". Parmi les outils techniques utilisées durant ces quelques mois par les résidents, la marionnette s'est révélée être un déclencheur de parole, un médiateur  et/ou un vecteur d'apprentissages et de prise de confiance en soi très apprécié.